Des lieux remarquables

La commune, créée en 1790, dessine un vaste rectangle irrégulier s'étendant sur près de 5 000 hectares. Cinq hameaux d'importance y sont localisés : Artigues, Pouy-sur-l'Osse, Marcadis, Gardères et Saint-Cirice. L'habitat dispersé, avec ses fermes et ses maisons nobles, y est très présent depuis le Moyen Age.

Porte de la MentherieLe village, perché en haut de son coteau, est visible de loin et offre un point de vue superbe sur la vallée de la Baïse depuis la place du Fort. La porte de la « Mentherie » avec sa herse, située non loin de la halle, constitue le seul vestige des remparts de la ville du Moyen Age, qui ont été démolis en 1622 sur ordre de Richelieu.

Le territoire de la commune, découpé en huit paroisses jusqu’à la Révolution, conserve encore un patrimoine de sept belles églises construites entre le XIIIe et le XIXe siècle : cinq d’entre elles sont encore affectées au culte, deux autres ont été désacralisées. L’église Saint-Clair d’Artigues (XVIe siècle) est inscrite au titre des monuments historiques.

De nombreux châteaux, maisons fortes, maisons de maitre subsistent dans toute la commune, témoins d’une architecture de qualité qui s’est développée entre la Renaissance et la Révolution. On y trouve aussi, disséminés, des éléments intéressants du patrimoine rural : corps de fermes, pigeonniers et lavoirs, témoins d’une vie commune qui prend fin avec les changements intervenus au cours du XXe siècle.

Voir la carte »

Parce qu’il est dispersé sur le territoire de la commune, ce patrimoine demeure discret et mal connu du public. Pour en découvrir toute la richesse, rien de tel qu’une promenade sur l’un des circuits de randonnée ou en parcourant le recueil "Mémoires des lieux".

Association "Moncrabeau Hier, Aujourd’hui et Demain" - Place Du Barry - 47600 Moncrabeau